PLACER VOS
ANNONCES ICI

CONTACTEZ NOUS
au +243 977 868 579

RDC : Le HCR et ses partenaires sont mobilisés pour leur venir en aide. (ONU Info)
RDC : De nombreux enfants déplacés ne sont pas scolarisés (ONU Info)
RDC : Plus de 100.000 personnes ont fuient les violences à Beni ces 2 derniers mois.
Publié le 14-02-2020 à 16:43:47 Actu Economie

Kinshasa : Les Kinois sont en attente des résolutions promises par Acacia Bandubola

Ce vendredi 14 février la ministre de l'économie nationale Acacia Bandubola, qui a effectué le jeudi 13 février dernier, une visite surprise sur l'axe routier Kinshasa-Mongata, pourrait obtenir gain de cause de sa descente en faisant un rapport au conseil des ministres.

Acacia Bandubola dit avoir fait un constat "amer" sur cet axe routier où elle a compter plus des 7 barrières sur une distance de moins de 160 km, qui font les mêmes contrôles, celui d'extorquer de l'argent aux pauvres commerçants avec une multiplicité des taxes qui n'entre même dans la caisse de l'Etat.

Cependant Kinshasa est approvisionné en grande quantité des produits vivriers, notamment le manioc, le maïs, l'arachide etc., par cet axe. Ce qui implique d'après la ministre des conséquences négatives directement sur les prix de vente des biens de première nécessité.

"Nous avons constaté amèrement qu'il y a plusieurs barrières et ça, ça se répercute sur les prix de vente, et ça c'est que nous devons, nous en tant que membres du gouvernement, travailler là-dessus pour que les tracasseries administratives puissent cesser et que les commerçants vendent dans la quiétude. C'est ça qui ne favorise justement pas le climat d'affaires. Moi, je suis animée d'un sentiment de révolte, un sentiment de tristesse, parce que quand j'ai vécu la situation, ça m'a juste mis la puce à l'oreille pour finalement faire un rapport général et global sur la situation", a déclaré la ministre de l'économie nationale.

Lu par: 140 Personnes



Top Media Plus

PLACER VOS
ANNONCES ICI

CONTACTEZ NOUS
au +243 977 868 579




Commentaires par article