PLACER VOS
ANNONCES ICI

CONTACTEZ NOUS
au +243 977 868 579

RDC : la rentrée scolaire est fixée au lundi 12/10/2020 (officiel) 
Publié le 14-12-2019 à 13:37:53 Actu Femme

RDC : ONU Femmes a lancé le programme d'incubation “Tujenge Stem”

Du swahili “Tujenge” (Construire en français), ce programme va prendre en charge l’incubation des 20 jeunes filles congolaises pour une durée de 6 mois.  L'Onu femmes, en collaboration avec Ingenious City se vise l’objectif de les amener à créer leurs propres entreprises et applications numériques qui répondent aux Objectifs de développement durable (ODD).

Pour Fatou Giwa, représentante adjointe de l’ONU Femmes en RDC, C’est une initiative qui vise à répondre aux besoins des métiers d’avenir. 

“ Les secteurs de la science, de la Technique, de la Technologie, d'Ingénierie et des Mathématiques sont des secteurs importants pour l’instant et qui leurs seront d’avantages dans les années à venir.  Nous savons que 90 % de métiers d’avenir auront une composante numérique. Aussi, pour que les jeunes filles et les femmes puissent avoir accès à ces différentes positions, elles doivent avoir des connaissances dans le numérique. C’est pourquoi nous avons accepté de travailler avec Ingenious City dans ce projet pour avoir le corps de 25 filles qui vont bénéficier des formations, du mentorat pour développer des applications, générer des revenus et pouvoir créer de l’emploi ”, a affirmé Fatou Giwa. 
Aux jeunes femmes, Fatou Giwa a également exprimé leurs attentes. 
“ Vous avez de l'intelligence, la force et l'effort. Ce qu'on vous demande en retour, soyez assidues, soyez présentes, dès le début soyez très consciencieuses dans ce que vous faites. Il n'y a que le travail qui paie. On s'engage à vous donner un support, de s’assurer que vous ne manquiez de rien ”, a-t-elle martelé.
Paul Emmanuel Tia, administrateur chez Ingenious City a précisé les critères de sélection :
“ Les jeunes filles devraient avoir entre 18 et 34 ans, avoir une idée d’un projet d’entreprise innovant et qui permette d’apporter des solutions dans l’écosystème entrepreneurial, avoir une connaissance élémentaire en anglais. L’appel à candidature a été lancé pendant 20 jours, soit du 11 et le 31 octobre 2019. 288 candidatures ont été reçues, 40 ont été sélectionnées et après exposé de chaque projet, les 25 ont été retenues ”. 
Richie Kaposa a fait des études en pétrole et gaz en 2019, à l’Université de Kinshasa (UNIKIN). 
“ Dans un auditoire d’environs 50 étudiants, nous n’étions que 7 filles. Quand j’ai appris qu’il y avait un appel à candidature, je n’ai pas hésité à déposer ma candidature. Mon projet porte sur les carburants alternatifs qui remplaceront les carburants fossiles. J’ai exposé mon projet innovant et ambitieux et j’ai été retenue. J’attends un accompagnement dans ce projet, pour qu’en RDC, l’utilisation de ces carburants deviennent aussi réelle ”, a-t-elle dit.
Parmi les bénéficiaires, il y a notamment des jeunes filles géologues, mathématiciennes, ingénieures civiles et autres. Sur place, un premier lot de 20 filles a été présenté, les cinq autres seront connues dans le cours de la semaine en 16.

Lu par: 1473 Personnes



actualite.cd

PLACER VOS
ANNONCES ICI

CONTACTEZ NOUS
au +243 977 868 579




Commentaires par article

agnès BUHENDW

Nous appuyons cett' initiative afin d'encourager les jeunes entrepreneurs

Publié le 19-02-2020 à 10:55:19

Restez chez vous
Covid-19