PLACER VOS
ANNONCES ICI

CONTACTEZ NOUS
au +243 977 868 579

RDC : la rentrée scolaire est fixée au lundi 12/10/2020 (officiel) 

Jonas Tshombela, activiste des droits de l'homme assiste à la présentation d'un rapport des associations de droits de l'homme à Kinshasa, le 04/07/2019. Radio Okapi/Photo John Bompengo

Publié le 11-08-2021 à 10:13:49 Actu Politique

Présidence de la CENI : les chefs des confessions religieuses appelés au dépassement de soi

Soixante structures de la société civile ont appelé mardi 10 août les chefs des confessions religieuses au dépassement de soi et à privilégier l’intérêt supérieur de la nation, dans le processus de la désignation des membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Ces forces sociales l’ont déclaré à Kinshasa à l’issue d’une matinée de réflexion sur la problématique de la désignation des membres de la CENI et la mobilisation des forces sociale pour les élections 2023.

Elles recommandent aussi à l’Assemblée nationale, d’accélérer le processus d’entérinement et de prendre acte de la volonté exprimée par la majorité de chefs membres des confessions religieuses suivant l’esprit et la lettre de leur charte. 

Ces forces sociales de la RDC, syndicalistes, enseignants, les ONG des droits des femmes et des jeunes, mouvements sociaux d’engagement et promotion des droits civiques, dénoncent « le refus délibéré des certaines forces politiques de procéder à la désignation de leurs délégués à la CENI et le non-respect des principes, des critères et règles préétablis dans la charte de confessions religieuses ». 

Les 60 structures de la société civile recommandent à l’Assemblée nationale « d’accélérer le processus d’entérinement et de prendre acte de la volonté exprimée par la majorité des chefs membres des confessions religieuses suivant l’esprit et la lettre de leur charte ». 

Lu par: 1183 Personnes



Radio okapi

PLACER VOS
ANNONCES ICI

CONTACTEZ NOUS
au +243 977 868 579




Commentaires par article

Restez chez vous
Covid-19