PLACER VOS
ANNONCES ICI

CONTACTEZ NOUS
au +243 977 868 579

La cour constitutionnelle vient de  confirmer la décision de l'assemblée provinciale du Kongo Central ce dimanche  31 mai. Le gouverneur ATU et toutes son équipes sont tenus de démissionner .
La pandémie de la Covid-19 désormais dans 14 province de la République Démocratique du Congo  
Nous enregistrons à ce jour un cumul de 7122 cas testés positifs au Coronavirus en RDC. (INRB)

Publié le 01-06-2020 à 12:08:28 Actu securite

Beni : Les FARDC accusent des politiciens de manipuler les jeunes qui pénalisent les opérations de traque des ADF

Une main noire des politiciens d'origine de l'Est depuis Kinshasa dénoncée par les FARDC dans la traque des rebelles d’Allied Democratic Forces (ADF), qui perpétuent les massacres dans l’est et le nord-est de la République Démocratique du Congo.

« On sait là où les mains noires proviennent. C’est derrière nos politiques. Je ne dis pas tout le monde. Mais c’est certains politiques puisque Monseigneur l’évêque de Butembo-Beni l’a dit. Ils (politiciens, Ndlr) sont derrières les mouvements citoyens, les groupes de pression. Vous poussez la population non armée à faire des troubles oubliant que nous sommes dans la période où le président a pris des mesures pour réduire le nombre de contamination contre la covid-19. Ça nous pose des problèmes parce que sur terrain nous sommes engagés à combattre l’ADF », a déclaré le porte-parole des opérations militaires Sokola 1 lors d’une interview à la presse de Beni le dimanche 31 juin 2020.

Ces malfrats ont encore fait 5 morts dans une nouvelle attaque au village Mighende, dans le territoire de Beni. Le maire de Beni a clairement identifié les élus tant provinciaux que nationaux de l’est, d’être derrière les tueries des civils par des groupes armés dont l’ADF dans la région de Beni.

Lu par: 502 Personnes



Top Media Plus

PLACER VOS
ANNONCES ICI

CONTACTEZ NOUS
au +243 977 868 579




Commentaires par article

Restez chez vous
Covid-19