PLACER VOS
ANNONCES ICI

CONTACTEZ NOUS
au +243 977 868 579

La cour constitutionnelle vient de  confirmer la décision de l'assemblée provinciale du Kongo Central ce dimanche  31 mai. Le gouverneur ATU et toutes son équipes sont tenus de démissionner .
La pandémie de la Covid-19 désormais dans 14 province de la République Démocratique du Congo  
Nous enregistrons à ce jour un cumul de 7122 cas testés positifs au Coronavirus en RDC. (INRB)

Nord-Kivu : Deux presumés miliciens abbatus par l'armée pendant les acrochages, près d'Oicha

Publié le 27-06-2020 à 15:50:11 Actu securite

Nord-Kivu : Deux presumés miliciens abbatus par l'armée pendant les acrochages, près d'Oicha

Les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), ont abbatu deux présumés miliciens maï-maï, lors des acrochages survenue entre les deux parties dans la localité de Maleki, située à une dizaine des kilomètres, d'Oicha chef-lieu du territoire de Beni, au Nord-Kivu, la soirée du vendredi 26 juin 2020.

D'après les sources de Top média Plus, les miliciens t'entaient s'attaquer à une position militaire basée à Maleki, dans le soucis de ravir des armes aux éléments loyalistes.

Nicolas Kikuku, bourgoumestre de la commune rurale d'Oicha, qui confirme ces informations indique qu'outre les éléments neutralisés, certains d' autres ont également été blessés lors des échanges des tirs. L'un des miliciens blessé a été arrêté et conduit à l'hôpital d'Oicha, pour des soins.

«Il y a eu attaque de la position militaire des FARDC par des miliciens, à Maleki. Il y aurait deux de ces miliciens tombés au côté d’un blessé que j’ai vu ce matin» Déclare-t-il.

Cette autorité indique par ailleurs que les detonation des armes ont créé psychose au sein  de la population de certains quartiers périphériques de sa commune. Ces derniers se sont tout de même déplacés craignant pour leur sécurité.

Lu par: 147 Personnes



Kambale Kavuthirwa

PLACER VOS
ANNONCES ICI

CONTACTEZ NOUS
au +243 977 868 579




Commentaires par article

Restez chez vous
Covid-19