PLACER VOS
ANNONCES ICI

CONTACTEZ NOUS
au +243 977 868 579

RDC : la rentrée scolaire est fixée au lundi 12/10/2020 (officiel) 

Des éléments Maï-Maï et ADF capturés par les FARDC sur différents fronts dans le territoire de Beni (Nord-Kivu). Novembre 2020. Radio Okapi/ Ph. Marc Maro Fimbo

Publié le 02-03-2021 à 09:49:24 Actu securite

RDC : le CEPADHO condamne les dernières attaques des ADF au Nord-Kivu et en Ituri

Le Centre d’étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’homme (CEPADHO) condamne les dernières attaques perpétrées par les rebelles ougandais des ADF dans les territoires de Beni au Nord-Kivu et Irumu en Ituri. Dans une interview accordée lundi 1er mars à Radio Okapi, cette structure citoyenne encourage l’initiative du Président de l'Union Africaine, Félix Tshisekedi, dans l'organisation du sommet pour la paix en Afrique, en vue de lutter contre le terrorisme au niveau du continent et que cette question des rebelles des ADF soit évoquée.

« Nous voudrions ici saluer la promptitude dans la réaction des FARDC chaque fois qu’elles étaient alertées. Et par cette occasion, nous voudrions encourager l'initiative du Président de la République, Président de l'Union Africaine, dans l'organisation du sommet pour la paix en Afrique en vue lutter contre le terrorisme émergeant au niveau du continent. Nous sommes en train de suggérer qu'au cours de ce sommet la question du terrorisme à Beni et en territoire d’Irumu soit suffisamment évoquée », a indiqué Me Omar Kavota, vice-président du conseil d’administration du CEPADHO.

Les dernières attaques des ADF à Beni et Irumu ont coûté la vie à une trentaine de civils en l’espace d’une semaine.


« Nous avons, par exemple sur l’axe routier Beni-Kasindi, déploré les attaques à Kisima, à Makisabo. Et au Nord du territoire de Beni, nous avons déploré le week-end les attaques à Kainama, à Bwakadi. Et lorsque nous procédons à la sommation, y compris les cas qui ont été observés à Oicha, à Kokola, à Musandaba, nous sommes à plus ou moins 32 civils qui ont été massacrés. Et nous fustigions ces attaques des terroristes ADF », a déploré Omar Kavota

Lu par: 1175 Personnes



Radio okapi

PLACER VOS
ANNONCES ICI

CONTACTEZ NOUS
au +243 977 868 579




Commentaires par article

Restez chez vous
Covid-19