PLACER VOS
ANNONCES ICI

CONTACTEZ NOUS
au +243 977 868 579

RDC : la rentrée scolaire est fixée au lundi 12/10/2020 (officiel) 

Publié le 15-04-2021 à 18:19:11 Actu securite

Le « numéro 2 » de la Monusco reconnaît « les manquements » des casques bleus au Kivu

Après plusieurs semaines de manifestations et violences par de nombreux Kivutiens qui exigent le départ de la Monusco (Mission de l’Onu au Congo) de leur région, le « numéro deux » de la Mission, le Sénégalais Khassim Diagne, a, pour la première fois, reconnu des « manquements » de la part des casques bleus.

La déclaration du responsable onusien a été faite devant la presse à Butembo, mardi dernier. « J’ai entendu le cri de désespoir de la population, qui est vraiment sans défense aujourd’hui », a déclaré Khassim Diagne, représentant spécial adjoint pour la Protection et les Opérations au sein de la Monusco depuis janvier dernier.

« Je suis le premier à reconnaître, évidemment, les manquements de la Monusco et c’est cela que nous allons travailler », a-t-il déclaré dans un reportage audio de RFI, ajoutant: « Le mandat est très clair: assister les forces de défense et sécurité (congolaises) pour protéger la population qui souffre ». « Le problème qui se pose avec le mandat, c’est l’exécution ».

De son côté, l’évêque de Béni-Butembo, Mgr Melchisedech Sikuli Paluku, s’est indigné des débordements des protestations anti-Monusco, stigmatisant les manifestants sur les barricades barrant les routes qui « tranchent les oreilles des autres » ou volent les souliers des passants sous la menace.

Lu par: 1150 Personnes



Libre Afrique

PLACER VOS
ANNONCES ICI

CONTACTEZ NOUS
au +243 977 868 579




Commentaires par article

Restez chez vous
Covid-19